Le devoir de conseil et d’impartialité

Saviez-vous que le notaire a un devoir de conseil et d’impartialité avec les parties avec lesquelles il transige?

Ainsi, dans une transaction immobilière notamment, il va agir autant dans l’intérêt du vendeur que de celui de l’acheteur et ce, peu importe qui a le choix du notaire. Par exemple, même si les acheteurs d’un projet en copropriété neuf ont l’obligation de faire affaires avec le notaire choisi par le vendeur, il n’en demeurera pas moins que le notaire vous conseillera adéquatement et vous guidera tout au long du processus d’achat. Il en ira de même par exemple lors du règlement d’une succession, où il conseillera le liquidateur ou encore les héritiers de façon neutre et impartiale.